Présentation

Bonjour! Je suis le « Rayon Dore ». À savoir que Rayon Doré est la traduction Française de mon prénom ( Rezart ). Rezart est le diminutif du « Rreze ART » en Albanais ( ma langue maternelle ). A mon arrivée en France en 1998, je ne savais prononcer que le mot Merci. Grâce aux échanges avec des gens et 1 mois et demi de formation, j’ai commencé a communiquer avec un français compréhensible au bout de 4 mois. C’est 6 mois plus tard que mon français commençait à ressembler à quelque chose de plus ou moins correct. Pour information, c’est 6 mois après mon arrivée que certains organismes faisait appel à moi pour traduire lors de diverses situations et ça marchait plutôt bien. De même pour la langue Grecque, il m’a fallu 6 mois sur place pour communiquer correctement. En Italie j’ai vécu seulement 4 mois mais j’arrive très bien le comprendre et me faire comprendre correctement. J’ai un peut du mal avec l’anglais malgré de nombreuses mois passé à Londres et Bristol mais je me débrouille. Tout pour dire que la base de l’intégration dans une société c’est l’échange, la connaissance… La connaissance de la langue, la fréquentation des gens, la connaissance des lieux ou l’on vit, ce qui nous entoure, les traditions, la culture, le mode de vie et c’est déjà pas mal. C’est ce que j’ai fais à chaque fois que j’ai changé de quartier, de ville ou de pays. J’en parlerai probablement tôt ou tard de mon vécu dans l’onglet HISTOIRES. Les principaux sujets que je souhaite traiter avec vous sont ceux que j’ai retenus durant le parcours que j’ai emprunté pendant toutes ces années. Je choisirai et développerai des thèmes en rapport avec la vie et le comportement humain. Mais aussi divers sujets qui parlent de tout et de rien. Si la question se pose du pourquoi de ce projet, voici ce qui me semble essentiel à savoir. Les raisons qui me poussent à parler de la vie ou du comportement Humain sont diverses. Depuis mon enfance, de nombreuses questions me passaient par la tête concernant la vie et l’être humain. Par exemple, qui je suis? Pourquoi je suis la? Comment suis-je arrivé là? Qui sont mes parents? Pourquoi ils sont la? Qui les a faits? Quel rôle j’ai à jouer? Quelles sont mes responsabilités? Qu’est ce que je dois apporter à ma vie? Qu’est ce que je dois apporter aux autres? Qu’est ce que je dois apporter à la Terre? Pourquoi nos visages sont différents? Pourquoi nous avons des accents ou des langues différentes? Si les visages sont différents ont t’il un comportement différent? Pourquoi l’un est plus intelligent que l’autre? Qu’est ce qui nous pousse à être différents dans le comportement ou physiquement? Pourquoi existe la nuit? Qu’est-ce que le soleil? A quoi servent les mains, les pieds, les oreilles, l’odorat? Je dois écouter ou parler, apprendre ou vendre? Et-cetera, et-cetera. Quand je vivais un évènement j’essayais de repasser en boucle ce qui s’était passé pour savoir s’il y avait d’autres alternatives. D’autres façons de faire, de donner ou de recevoir. J’ai toujours essayé d’être compréhensif et la sensibilité a toujours joué un rôle important dans ma vie. Pas forcement favorable mais c’est ce qui fait de moi l’être que je suis. J’ai toujours observé les gens pour savoir s’il y avait autre chose que ce qu’on voit avec les yeux. Suite à tout cela, dès l’adolescence, j’avais une facilité à cerner un grand nombre de personnes dès leurs premiers gestes ou conversations. Si les mots qu’ils prononçaient avaient du poids, et-cetera, et-cetera. Avec de nombreuses expériences, sans oublier la sensibilité que j’ai, à l’age d’adulte, pour comprendre qui était la personne en face de moi il me suffisait que de quelques secondes. Pour certains cas il ne suffisait que d’un regard. Pour d’autres il suffisait que j’entende la résonance de leur voix. Parfois la façon de parler ou leurs premiers gestes me suffisaient pour savoir avec quel genre de personne j’ai à faire. Cela m’a aidé dans la vie à mieux m’adapter aux diverses situations ou aux divers caractères des gens. Il m’est arrivé de raconter certains détails du passé ou de l’avenir de quelqu’un rien qu’en l’ayant vu 15 minutes ou un après-midi au maximum. Non pas parce que je suis medium mais parcque leur façon d’être en disait beaucoup. Ils ont cru que je les connaissais ou que je savais beaucoup sur eux et ils se sont méfiés par la suite. J’ai même failli avoir des embrouilles suite à mes réactions. Deux ou trois amis qui m’ont connu de près se sont rendus compte que dans le jugement de la personnalité ou du mode de vie que je faisais concernant leurs proches ou leurs connaissances, rien qu’en les ayant rencontrés 30 secondes ou 30 minutes au maximum, correspondait précisément à la vérité. Ça ne plaisait pas toujours à entendre, mais j’avais raison. Par la suite, ces amis, faisaient appel à moi pour se rendre à divers rendez-vous importants pour prendre mon opinion. Par exemple : devaient-ils faire confiance ou pas, ou, je voyais quelque chose qu’il n’allait pas, etc. Deux ou trois fois il m’est arrivé de décrire la personnalité des gens rien qu’en ayant vu leurs photos sans jamais les avoir vus auparavant ni en avoir entendu parler. Quand cela est arrivé, leurs proches sont restés bouche bée. Par exemple, la photo des parents d’une de mes connaissances, la photo des deux enfants d’une ancienne collègue. La photo du petit ami d’une copine, et-cetera. Dans certains cas rares, mon ressenti était tellement puissant que j’arrivais à savoir quelle personne j’allais rencontrer le lendemain. Ce phénomène était plus atténué jusqu’à mes 25 ans environ. J’en ai 41 actuellement. Une fois, dans les années 2000, je me trouvais à plus de 420km de chez moi et et je ressentais la présence d’un ami sur place. L’ami en question était à environs 220 Km de chez lui. Je ne comprenais pas ce qui arrivait mais mon cœur battait de plus en plus fort. Je me disais, mais non, ça ne peut pas être possible qu’il soit là. Quand on s’est retrouvés face a face, je suis resté immobile et je ne comprenais pas ce qui arrivait. En 2001 ou 2002, j’ai voyagé avec une amie en Italie. En entrant dans un restaurant bien rempli, j’ai aperçu quelqu’un au milieu de la salle qui était assis seul. J’ai annoncé à mon amie que l’homme qui se trouvait seul dans la salle était un Français. Évidemment elle ne voulait pas me croire mais nous sommes allés rencontrer cette personne et parler avec. C’était effectivement un Français. J’ai même sû dire à la personne que nous avions rencontrée le métier qu’elle exerçait. Étonné, il m’a demandé si on se connaissait et très gêné il m’a demandé ce que je lui voulais. Je me suis excusé en lui expliquant que ce n’était qu’un ressenti et je ne voulais rien de sa part. Grace au ressenti, j’ai vécu diverses histoires incroyables. J’en parlerai certainement à l’avenir. Tout pour dire que ce qui me permets de parler de l’humain ou de la vie que nous menons est la conséquence que j’observe les gens depuis bien longtemps. Même si j’ai parfois vécu des histoires incroyables, je tiens à préciser que le don n’a rien à voir dans tout ça. Pour moi c’est seulement la volonté de comprendre l’humain, peut-être le besoin ou l’amour que j’ai pour lui, l’expérience, et surtout la sensibilité. Pour moi, l’humain est capable de faire de grands choses qui sont aujourd’hui et qui seront peut-être à jamais des phénomènes rares. Seulement, à cause de quelques facteurs, nous ne se connaissons pas assez et nous n’utilisons pas toutes nos capacités. Je dis « nous » car cela concerne la majorité de la population, malheureusement! Malheureusement car je crois que l’être Humain vivrait beaucoup mieux en développant les qualités qui lui permettraient d’être en harmonie avec lui-même, avec l’entourage et la nature. Très peu de personnes y arrivent et encore jusqu’à un certain point. Pour conclure, hormis l’envie de m’ouvrir sur ma vie ou l’ensemble des sujets que je promets de développer (450 thèmes environ), d’autres raisons plus fortes me poussent à être la. Vous saurez tout le moment venu.
  • Je tiens à préciser quelques points qui, même si pour certains semblent évidents, je préfère les rappeler.
  • Si je parle de ma vie, aussi chargée qu’elle a pu être, cela ne veut pas dire qu’elle est plus intéressante qu’une autre.
  • Elle n’est que différente.
  • Mes points de vue sur divers thèmes, mon opinion, mon ressenti, ne sont pas plus juste que ceux d’une autre personne.
  • Je me base seulement sur mon vécu.
  • De nombreuses personnes ont sans doute parlé de leur passé ou de leurs opinions. Beaucoup le font encore et continueront de le faire.
  • Je ne veux pas leur ressembler ou être un d’entre eux.
  • J’ai juste besoin de le faire.
  • J’ai fait des études jusqu’à l’âge de 14-15 ans.
  • Il ne faut pas s’attendre à trouver dans mes expressions un riche vocabulaire.
  • Encore moins de la littérature.
  • Nous avons de façon universelle des points en commun, mais, je ne me permettrai pas de parler aux nom des autres.
  • Je prends beaucoup de temps pour écrire ou finir un sujet dans la situation que je suis. Le travail, la famille, le temps, ne me permettent pas de se poser et le faire convenablement. Quand un sujet est terminé, je suis obligé de trouver quelqu’un qui corrige mon orthographe. Cela peut prendre une journée comme ça peut prendre une semaine voire un mois… Tout dépend de la disponibilité des gens que je connais. Malgré les efforts que j’ai faits pour apprendre à écrire, c’est pour moi un handicap de le faire correctement.
  • L’idée de créer une chaîne YouTube me permettra d’écrire un sujet et sans attendre de le traiter en format vidéo. J’envisage également de rencontrer des gens pour les interviewer afin de compléter ou enrichir les thèmes que j’ai déjà noté. Par contre je n’ai pas encore pris le temps pour m’être en oeuvre ce projet.
  • Je vais être le plus discret possible et je ne citerai des noms que quand cela sera nécessaire. Ou bien quand cela n’a aucun impact sur la vie des gens, entreprises ou marques, etc.
Me suivre sur les réseaux sociaux, aimer si le cœur vous en dit, partager ou vous abonner, c’est un petit geste de votre part. Mais c’est un grand soutien pour le travail que j’ai à accomplir. Vous êtes les bienvenus pour commenter et exprimer vos opinions. Je vous dis à très bientôt et merci de votre attention!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :